COMINES-WARNETON : Les flashes vont crépiter dès le 27 juin, dès la semaine prochaine, le SPW posera des panneaux pour signifier les 90 km/h. La vitesse sera immédiatement contrôlée

a769a7c8-208f-4558-bc05-c387a3263141_original

Le 1er juillet, ce camion devrait être verbalisé.

«La finalité n’est pas de réaliser un maximum d’amendes et de remplir les caisses, mais bien d’assurer la sécurité du citoyen, rassure Yves Fobelets, directeur des routes au SPW Mons. Concrètement, un Lidar sera fonctionnel dès le mardi 27 juin, mais il sera réglé sur la vitesse maximale de 120 km/h. Le 1er juillet, la vitesse sera modifiée à 90 km/h. Un deuxième Lidar sera utilisé durant dix semaines. Des contrôles de la zone locale, renforcés par la police de la route(1) sont programmés

Courant premier semestre 2018, les 13 km seront équipés d’un radar multitronçons doté du dispositif de reconnaissance de plaques. Ce dispositif équipé de portiques calcule, grâce à un logiciel, le temps mis entre deux points et, par conséquent, la vitesse. Un investissement estimé à 500 000 euros.

Les camionneurs ne seront pas ravis de ne plus pouvoir emprunter le centre de Warneton: à cause des 10 km de détour, mais aussi pour la taxe OBU(2) redevable sur la RN58. D’autant plus que leur GPS les fait trop souvent passer par le centre.

Lire la suite

COMINES-WARNETON – Les tracteurs admis sur la RN58 dès le 1er juillet, une conférence de presse transfrontalière a donné le top départ: RN58 à 90 km/h avec tracteurs autorisés et fin des 3,5 t au centre de Warneton

Après sept années de tergiversations, la RN58 passe à 90 km/h pour permettre aux tracteurs d’y circuler. Belges et Français ont collaboré au projet.

Mardi soir, au commissariat de police de la rue de Warneton, la Ville, le Service Public de Wallonie et la police ont organisé une conférence de presse afin d’annoncer ce qui changera le 1er juillet. Les maires français des communes avoisinantes, Christophe Liénart pour Deûlémont et Yvon Pétronin pour Warneton France, étaient invités. On notait aussi la présence du conseiller de la MEL(1), Michel Plouy et de Bernard Parez, élu warnetonnois; de même que d’Yves Fobelets, Pierre Frénotte et Sébastien Maes, tous trois du SPW.

Ce n’est plus une surprise: la RN58 passera à 90 km/h dès l’aube du 1er juillet, avec des contrôles drastiques appliqués dès le premier jour, a expliqué le chef de corps Sébastien Dauchy. Parallèlement, le centre de Warneton sera interdit au «transport de choses de plus de 3,5 tonnes». À savoir pour les rues Pierre de Simpel, d’Ypres et de Lille. D’où l’interdiction d’emprunter le pont frontière, que des panneaux annonceront sur le rond-point du Match, à Deûlémont. «Deux dessertes locales sont prévues, surtout pour les livraisons: de la sortie “ Cœur Joyeux ” à la place de la Station et de la sortie “ Pont Rouge ” jusqu’au rempart Volbrecht. Les agriculteurs qui se rendent à leurs champs pour y cultiver la terre ne sont pas concernés par l’interdiction.»

Lire la suite

Comines : La police tiendra les poids lourds à l’œil !

594b52cfcd70e30bb2775905

Les poids lourds et les convois agricoles sont interdits dans le centre de Warneton

La route express, qui traverse l’entité de Comines-Warneton, la RN58, va perdre son statut d’autoroute au 1er juillet. Cela signifie que la vitesse maximale autorisée va être modifiée de 120 km/h à 90 km/h.

De manière générale, la zone de police de Comines-Warneton souligne que la réduction de vitesse entraîne une baisse des conséquences en cas d’accident. Les automobilistes parcourront les 13 kilomètres de la route express sur Comines-Warneton en huit minutes et quarante secondes au lieu de six minutes et trente secondes.

Lire la suite

L’extension du zoning de Bas-Warneton permet l’implantation de la plate-forme portuaire prévue au Pont rouge

Mise à jour le : 22 juin 2017 (07h47)

amisdewarneton-zoning-bas-warneton-01

Vue aérienne de l’extension du zoning de Bas-Warneton (en jaune)  et l’écluse de Comines… Cliquer sur l’image pour l’agrandir

L’extension du zoning de Bas-Warneton a une superficie de 7,5 hectares. D’après le plan de secteur révisé de Mouscron-Comines cette extension mesure ±400m de long sur ±190m de large et pourrait accueillir l’équivalent de 6 plates-formes portuaires comme celle qui est projetée au Pont rouge à Warneton (235m x 60m)…

Lire la suite

Europe. La frite belge est-elle en danger ?

3574744711_16295aec46_o_1

Pour lutter contre la présence d’une substance cancérigène dans les aliments, l’acrylamide, la Commission européenne a annoncé une série de mesures. Problème : elles remettent en cause le mode de fabrication de la frite belge.

“L’Europe menace notre culture de la frite”, s’est indigné le ministre flamand du Tourisme, Ben Weyts. À l’origine de ce coup de gueule, explique Het Nieuwsblad : les mesures annoncées par la Commission européenne pour lutter contre la présence d’acrylamide dans les aliments, “et Ben Weyts craint que les frites n’y laissent leur saveur”.

Le ministre, issu du parti nationaliste flamand N-VA, s’est même fendu d’une lettre à l’intention du Commissaire européen chargé de la sécurité alimentaire, Vytenis Andriukaitis, pour lui exposer la spécificité du mode de cuisson à la belge : pas de précuisson, les frites sont jetées crues dans l’huile, égouttées et cuites ensuite une seconde fois. “C’est précisément grâce à cela que nous avons les meilleures frites au monde, et je n’ai pas l’intention d’y renoncer”, a martelé Ben Weyts.

Lire la suite

Michel Serres : « La seule autorité possible est fondée sur la compétence »

Pour Michel Serres, membre de l’Académie française et professeur à l’université Stanford, la véritable autorité est celle qui « grandit l’autre ».

michel-serres

On parle partout de la « crise de l’autorité ». Tout le monde cherche l’autorité perdue. Mais de quoi parle-t-on ? Il ne s’agit plus de l’autorité « coup de bâton ». Cette autorité-là n’est que le décalque des conduites animales, celle du mâle dominant chez les éléphants de mer ou les chimpanzés. C’est pourquoi, quand je vois un patron avec son staff autour, plein de courbettes, je ne peux m’empêcher de penser aux ruts des wapitis dans les forêts de Californie du Nord. Cette autorité-là fait marcher les sociétés humaines comme des sociétés animales.

La hiérarchie est animale, il n’y a pas de doute là-dessus. Dès que vous exercez une contrainte, vous redevenez la « bête humaine ». Le nazisme est le symbole de cette autorité, représentée – ce n’est pas un hasard – par un animal. L’autoritarisme a toujours été une tentation des sociétés humaines, ce danger qui nous guette de basculer très facilement dans le règne animal. En France, une femme meurt tous les jours sous les coups de son compagnon, mari ou amant. Est-ce cela, l’autorité masculine ? L’autorité perdue que l’on essaie de récupérer peut vite conduire au retour de l’autorité « coup de bâton ».

Lire la suite

A propos du futur zoning des « Quatre Rois » à Warneton

zoning-quatre-rois

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Parc d’activités économiques des « Quatre Rois » à Warneton – Régulièrement ajourné, modifié, reporté, ce projet semble enfin toucher au but. Voyons un peu cela dans le détail. Le tracé de cette ZAEM (zone d’activité économique mixte) est bien défini : il s’agit d’un vaste quadrilatère d’une surface totale de 33 ha (330.000 m²). Sa longueur : 900 m environ. Sa largeur moyenne : environ 370 m. En décomptant les routes, les plantations, le bassin d’orage, il restera 28 ha « nets » à vendre.

–  Les limites  : la RN 58 côté sud, la chaussée d’Ypres côté ouest, le chemin 9 dit de la Galoppe côté est, et un ensemble de champs côté nord. Pour sa quasi-totalité, il s’agit de terres agricoles, auxquelles s’ajoutent le parc à conteneurs déjà existant et une ferme désaffectée qui sera maintenue en l’état dans un premier temps. Aucune habitation ne sera rasée !

–  Un rond-point  : l’accès au zoning, mais aussi au parc à conteneurs, se fera uniquement via un nouveau rond-point qui sera aménagé chaussée d’Ypres, à proximité du dépanneur Mahieu et le chemin du Petit Bois aboutira aussi à ce giratoire. Plusieurs tronçons routiers seront aménagés ensuite au sein de ce zoning. Et la première partie du chemin de l’Hirondelle, qui sert d’accès actuel au parc à conteneurs, ne sera plus accessible qu’aux piétons et cyclistes (une fois le rond-point et les nouvelles routes achevées).

Lire la suite