Ce que l’on sait sur l’étrange infection qui touche 70 salariés de Clarebout Potatoes

b9712768351z-1_20170801193041_0002bgjq9hlr1e-1-0

Mercredi dernier, « La Voix » apprenait qu’une quinzaine de salariés du site de Neuve-Église de Clarebout Potatoes étaient pris en charge au centre hospitalier d’Armentières. Leurs symptômes : maux de tête, fièvre, courbatures. Toujours les mêmes. Quelques jours plus tard, le nombre des travailleurs de l’usine de produits à base de patates surgelées ou précuites ayant effectué un passage, même bref, à l’hôpital, grimpait à 31. Ce mardi, un nouveau comptage, officiel, émanant de l’Agence régionale de santé (ARS), en dénombrait 70.

Ces salariés ont été pris en charge, outre à Armentières, dans les hôpitaux de Valenciennes, de Tourcoing et d’Hazebrouck. «  On est toujours sur les mêmes symptômes, informe-t-on au service de communication de l’ARS. Ce n’est pas grave, la plupart sont sortis.  » Ce mardi, selon l’ARS, il en restait «  trois à Armentières, deux à Valenciennes  ». D’après nos informations, au moins quatre seraient près de rentrer chez eux.

Côté belge, on sait que certains ont été hospitalisés à Ypres. Mais l’agence flamande de santé, l’équivalent de notre ARS, ne répondant ni à nos sollicitations, ni à celles de nos confrères belges d’ailleurs, on ignore combien…

Lire la suite de l’article : LA VOIX DU NORD – 1er août 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s