Jan Clarebout : de la 43e à la 32e place !

81d8ae43-ae61-4f2d-9ea7-80c8d1b0529a_original

Jan Clarebout

En septembre 2016, à la consultation du site internet économique géré par le journaliste Ludwig Verduyn établissant la fortune des Belges, Jan Clarebout apparaissait à la 43e place, avec 447 057 000€ (1).

Un an plus tard, on le retrouve à la 32e position, avec des avoirs estimés à 666 723 000€, soit une augmentation de près de 50% !

Le magazine Trends estime qu’il détient la première place en Europe en matière de transformation de pommes de terre fraîches en produits précuits et surgelés. Sa production annuelle est estimée à plus de 800 000 tonnes de frites surgelées.

Source: http://derijkstebelgen.be/

Familie Clarebout [32] (Traduction)

La famille Clarebout est active depuis longtemps dans la transformation de pommes de terre . Elle dispose de 2 unités de production : l’une en Flandre Occidentale à Neuve-Eglise, l’autre à Warneton, en Hainaut attenant à la Flandre et la France. La principale activité de Clarebout est la production de pommes de terre surgelées, principalement des frites.

En 2012, Clarebout a démarré un projet ambitieux, la construction d’un bâtiment  gigantesque de 120m de long, 80m de large et 35m de haut, destiné à l’entrepôt de  70000 palettes, soit 90000 tonnes de frites surgelées. La mise en route de cette unité ne se passa pas sans problèmes. L’entreprise a fait, à plusieurs reprises, la une des journaux quant à des nuisances auditives et olfactives.

En septembre 2015, le site de Neuve-Eglise a été touché par un grave incendie. Néanmoins, la reconstruction fut rapide. Le CEO et propriétaire de l’entreprise, Jan Clarebout, devient un acteur mondial dans le secteur, mais de préférence n’en fait pas grande publicité. Des personnes connaissant bien l’entreprise estiment la production annuelle de frites à plus de 800 000 tonnes. Ce qui rend Clarebout probablement le plus grand  producteur de pommes de terre transformées d’Europe, selon le magazine Trends. Clarebout se positionne surtout dans le « retailmarkt », marché de détail, par des contrats avec Intermarché, Carrefour et Albert Heijn.

Durant l’été 2017, l’entreprise a été touchée par une étrange maladie. Plus de 100 ouvriers ont été atteints de fièvre et diarrhée. La cause de cette épidémie locale n’a pas été immédiatement trouvée.

(Traduction : E. S.)

___________________

Notes :

  1. Pour mémoire, en mars 2016 la fortune de Jan Clarebout s’élevait à 211 374 000€. A cette époque il était à la 74e place…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s