Clarebout n’ira pas au Conseil d’État pour son second congélateur

Christelle JEUDY

L’usine de frites surgelées Clarebout Potatoes pouvait aller jusqu’au conseil d’État pour construire un second congélateur géant sur son site de Warneton. Mais la direction a décidé d’arrêter les frais…

Le 10 novembre, on apprenait que le ministre de l’environnement wallon, Carlo Di Antonio, rejetait le recours déposé par Clarebout Potatoes pour ériger un second congélateur géant sur son site de Warneton (B). Depuis, on attendait la réaction de la direction de l’usine de frites surgelées : elle est tombée ce mercredi sous forme d’un communiqué qui rappelle les principales étapes du dossier, de la demande du permis de construire déposée fin 2016 auprès de la commune de Comines-Warneton (B) en passant par le refus de cette demande par les élus belges, en juillet dernier, jusqu’au fameux recours auprès du ministre.

« D’autres pistes » explorées

La direction de Clarebout pouvait encore contester la décision du ministre devant le conseil d’État. Ce qu’elle a décidé de ne pas faire après avoir « reçu et évalué la décision détaillée du ministre ». Pour autant, les responsables de l’usine affirment que « la nécessité de plus de possibilités de stockage reste réelle » et ajoute « explorer d’autres pistes ».

Suivre ce lien pour lire la suite de l’article : http://www.lavoixdunord.fr/271010/article/2017-11-22/clarebout-n-ira-pas-au-conseil-d-etat-pour-son-second-congelateur

Source : LA VOIX DU NORD – 22 novembre 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s