Interdire le glyphosate ? « Impossible »

La France ne peut pas déroger au principe de « coopération réglementaire » du Ceta pour interdire le désherbant.

Et si la France interdisait le glyphosate, cet herbicide cancérigène connu également sous le nom de « Roundup », comme elle affirme vouloir le faire avant 2021 ? C’est Marielle de Sarnez, présidente (MoDem) de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, qui pose la question, le 10 avril, à la commissaire européenne au Commerce. Cecilia Malmström est auditionnée à propos des CetaMercosur, Jefta et autres gigantesques accords de libre-échange dont l’Europe est devenue boulimique.

Réponse de la commissaire : « Ça, c’est pas possible. » La France ne peut donc pas déroger au principe de « coopération réglementaire » du Ceta pour interdire dans l’Hexagone un désherbant classé « cancérogène probable » par l’OMS. « Si c’est une décision prise par l’Union européenne, de l’interdire dans l’Union, il sera interdit pour nos partenaires [exportant leurs produits en Europe] », précise Cecilia Malmström. L’autorisation de ce produit a été reconduite cet automne pour cinq ans dans l’Union européenne, par 18 voix pour et 9 contre.

Source : POLITIS.FR – 17 avril 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s