Quand nos animaux disparaissent…

par Envoyé spécial
3 mai 2018

En Alsace, Jean-Paul se dévoue au grand hamster décimé par la culture intensive de maïs; à Lyon, des chercheurs étudient les grenouilles stressées par l’éclairage public et le trafic routier… « Envoyé spécial » a rencontré ceux qui se battent pour sauvegarder nos animaux familiers.

Entendrez-vous encore longtemps l’alouette chanter dans la prairie d’à côté ? Et aurez-vous la chance de voir un jour le hamster sauvage gambader dans les plaines d’Alsace ? Pas si sûr ! Les animaux du quotidien, ceux que l’on croise dans nos campagnes, sont eux aussi en voie d’extinction.

Sensibiliser les agriculteurs

« Envoyé spécial » est allé à la rencontre de ceux qui se battent pour la sauvegarde de nos animaux familiers. En Alsace, Jean-Paul, un amoureux de la nature, se dévoue corps et âme pour le grand hamster décimé par la culture intensive de maïs. Il a monté son propre élevage et tente de sensibiliser les agriculteurs à cette cause. A Lyon, des chercheurs étudient les grenouilles stressées par l’éclairage public et le trafic routier. Tous espèrent les sauver de la disparition.

Un reportage de Raphaële Schapira, Mathieu Rénier et Frédérique Prigent diffusé dans « Envoyé spécial » le 3 mai 2018.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s