Warneton (F) – Les élus votent contre la future plateforme belge

Par Christelle Jeudy

C’est le plus petit village de la Métropole européenne de Lille (MEL), Warneton, qui a ouvert le bal des conseils municipaux de rentrée mardi soir. Avec un vote unanime contre le projet de plateforme prévu de l’autre côté de la frontière, chez leurs voisins belges.

Alors que l’enquête publique se poursuit en France sur la plateforme portuaire prévue en bord de Lys, Warneton (B), les élus warnetonnois devaient se prononcer mardi soir sur le dossier. «Et pour une fois, je propose de voter contre», a débuté le maire, Yvon Pétronin, reconnaissant que ce n’était pas «dans ses habitudes». Mais l’élu se dit «choqué» par plusieurs éléments troublants du dossier.

«Le strict respect des zones inondables n’est pas assuré. D’un côté, en France, on les protège et en Belgique, on va les bétonner», souligne Yvon Pétronin qui rappelle que son petit village a déjà prévenu ses voisins belges qu’il se réserve le droit «d’aller en justice si du fait des extensions de l’usine Clarebout, il y a des inondations qui nous portent préjudice». Un maire qui rappelle qu’une autre enquête publique est en cours, sur le Plan de prévention des risques d’inondation (PPRI), en France. «Si on fait des efforts d’un côté de la Lys, chez nous, ce n’est pas pour qu’on envoie tout promener de l’autre côté», continue Yvon Pétronin.

Lire la suite de l’article

Source : LA VOIX DU NORD – 5 septembre 2018

Articles connexes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s