Fête des Mountches – Samedi 1er décembre 2018 à partir de 17h00

En 1138, fut fondée l’abbaye de Warneton soumise à l’autorité de l’abbaye mère sise à Arrouaise et dédiée à saint-Nicolas.

On raconte qu’à l’occasion de la fête de Saint-Nicolas, les moines de Warneton parcouraient, à dos d’âne ou de mulet, les ruelles étroites et les rues de la ville, distribuant à leurs ouailles : pains, gâteaux et friandises.

Aujourd’hui encore, chaque année, le premier samedi du mois de décembre, les petits Mountches habillés de blanc dansent autour de leur grand géant nommé frère Jehan, afin que la tradition soit respectée.

Ce jour-là, notre belle église de Warneton appelée aussi « Cathédrale de la Lys  » perd la tête en voyant tous ces braves gens qui vivent à l’ombre de son clocher et qui s’habillent de la cape et du capuchon des moines de l’antique abbaye. Ceux qu’on appelait jadis « les moines blancs ».

Cette fête folklorique unique en son genre par son déroulement nocturne s’anime autour d’un cortège à la fois pittoresque et endiablé, illuminé de feux de Bengale, tandis que des dizaines de Mountches dansent de folles farandoles sur le son entraînant de l’ « Canson des Mountches » qu’interprète l’Harmonie Royale de Warneton.

Précédé de chars, Saint-Nicolas à cheval parcourt la ville et jette plus de trois milles oranges.

Le cortège des « Mountches » se termine par un jet du haut du balcon de l’hôtel de ville de poupées de plâtre qui représente le Mountche.

Cette fête se distingue surtout par son caractère familial; les parents y accompagnant les enfants.

Eléments folkloriques :

  • Mountche : signifie petit moine
  • L’habit du Mountche : cape et capuchon blancs
  • Les figurines : hautes de 22,5 cm , elles représentent un Mountche en miniature, fait en plâtre et en carton.
  • Les coquilles : petits bonshommes de pâte hauts de 15 à 20 cm , cuits par les boulangers de Warneton.
  • La couque : réalisée par les boulangers est une coquille de grande dimension.
  • Les oranges : ± 3000 oranges jetées, distribuées par saint-Nicolas pendant et après le cortège.
  • 2 Géants : ils représentent deux Mountches qui, montés sur roulette, dansent.
  • Les farandoles et les rondeaux : dansés au son de la musique traditionnelle jouée par l’Harmonie Royale de Warneton. Les farandoles sillonnent le cortège et les rondeaux sont organisés à certains carrefours
  • Saint-Nicolas monté sur son cheval : c’est lui qui ferme le cortège. Il jette des oranges en visant portes et fenêtres laissées ouvertes par les habitants. Il donne des oranges aux petits enfants qui se hissent jusqu’à lui. C’est lui qui jette les figurines Mountches du balcon de l’hôtel de ville.

Personne de contact : M. Alain Vanhaverbeke (Secrétaire)
Président : M. Jean-Luc Brun
Tél : 056/58 99 31
Adresse E-Mail : vanhaverbeke.alain@telenet.be

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s