Recalibrage de la Lys mitoyenne – Enquête publique du 15/10 au 16/11/2018

Mis à jour le 23 octobre 2018

DSC06007

Photo : ©Patrick Maton

La préfecture du Nord, direction des relations avec les collectivités locales, vient de publier un avis d’enquête publique concernant le recalibrage de la Lys mitoyenne.

On y apprend que le projet, qui est porté par les Voies Navigables de France (VNF), se traduit par une augmentation du gabarit de la voie, par des travaux d’élargissement et d’approfondissement de la Lys, sur un tronçon de 15,5 km. Soit la section entre Deûlémont, depuis la confluence Deûle/Lys et Halluin/Menin. La Lys y est mitoyenne, avec un tronçon wallon et un tronçon flamand. Les travaux sont présentés comme un maillon central de la liaison fluviale européenne Seine-Escaut. Après cet important recalibrage, la voie d’eau pourra accueillir des bateaux d’un tonnage entre 3.200 tonnes et 6.000 tonnes, contre 1.500 tonnes actuellement.

L’enquête court du lundi 15 octobre au vendredi 16 novembre inclus. Le commissaire-enquêteur Dominique Boidin se tient à la disposition du public dans les mairies de

Comines France (lundi 15 octobre, de 14 à 17h30; le vendredi 16 novembre; de 14 à 17h30);
Halluin (le jeudi 18 octobre, de 8h30 à 12 h et le mercredi 31 octobre, de 13h30 à 18h00);
Deûlémont (samedi 10 novembre, de 8h30 à 11h30) et
Bousbecque (samedi 27 octobre, de 8h30 à 12h00.).

Petit à petit, le projet Seine-Escaut se met en place. Il ne reste plus qu’à attendre que la Wallonie se décide à entamer les travaux liés au méandre de la Lys, à hauteur de Comines.

Marie-France Philippo

Source : L’AVENIR – 13 octobre 2018

dsc06006.jpg

Pour plus d’informations, vous trouverez ci-dessous les liens de téléchargement des documents des Voies Navigables de France (VNF) qui nous concernent le plus :

  1. Pièce 4 – Description du projet > 2.7 – Dragage (p. 24 à 28)
  2. Les produits de curage (p. 17)
  3. Le mode curage et la gestion des matériaux (p. 24)
  4. l’Etude d’impact > 5.2.4 Curage et destination des produits extraits (p. 124 à 126)
  5. l’Avis délibéré de l’Autorité environnementale sur le recalibrage de la Lys mitoyenne entre Deûlémont et Halluin (France – 59, Belgique)

pdf-icone Télécharger le dossier complet des VNF

Les observations et propositions pourront également être adressées, pendant toute la durée de l’enquête publique, par courriel à l’adresse e-mail :
pref-drct-enquetespubliques@nord.gouv.fr
ou par courrier postal à l’adresse suivante :
« Mairie de Comines – A l’attention de Monsieur le Commissaire enquêteur – Recalibrage de la Lys mitoyenne – Hôtel de Ville – Grand Place – 59559 COMINES (F)

Remarques des Amis de Warneton

Les boues de dragage seront déposées sur le terrain de dépôt TD22 (voir ci-dessous) d’une superficie de 8 hectares. Selon les Voies Navigables de France (VNF), les 198.000 m3 de boues qui vont être déposées à cet endroit fera élever le niveau du sol de ±2,5 mètres!!!
Plusieurs questions se posent : quelle sera la nature des boues de dragage qui seront déposées sur cet îlot ? Contiendront-elles des métaux lourds ? Auront-elles été épurées avant leur dépôt ?

Terrain de dépôt (TD) n°22 de Warneton France – Superficie : 8ha – Volume du dépôt : 198.000m3