Les mégots de cigarettes jetés dans les rues ou sur les plages sont un véritable fléau pour la planète

megots-de-cigarettes

Les mégots de cigarettes jetés dans les rues ou sur les plages sont un véritable fléau pour l’homme et la planète…

Nos élus de Comines-Warneton devraient sensibiliser les fumeurs sur la nécessité absolue de ne plus souiller l’environnement avec leurs mégots. Les cigarettes sont nocives pour la santé. Les fumeurs le savent mais elles le sont aussi pour la planète.

Chaque année, 72 milliards de mégots sont disséminés dans la nature. Or, ce sont des déchets non biodégradables qui polluent les villes, la flore et la faune, en particulier le milieu marin. Différentes solutions pour réduire leur impact sur l’environnement ont été proposées, sans grands résultats. Sensibiliser les fumeurs à cette pollution semble être le meilleur moyen.

Lire la suite

La pollution, c’est 35 % de production d’énergie solaire en moins !

Cet article devrait intéresser fortement les possesseurs de panneaux solaires de Warneton et des environs. On y lit que les retombées de poussières dues à la pollution de l’air réduisent considérablement l’efficacité des panneaux photovoltaïques. Qu’en est-il de la baisse de rendement si on ajoute à ces poussières les retombées graisseuses de l’usine Clarebout Warneton ? 
Si vous subissez de telles nuisances vous pouvez les signaler via le formulaire dédié à ce type de nuisances. Cliquer sur le lien suivant : https://amisdewarneton.org/je-temoigne/retombees-de-particules-dhuile-de-friture/

panneaux-photovoltaiques

Pour lutter contre le réchauffement climatique, de plus en plus de pays parient sur l’énergie solaire. Pourtant, une étude récente prouve que les particules de pollution réduisent fortement l’efficacité des panneaux solaires.

Les efforts de nombreux pays qui s’équipent de panneaux solaires méritent d’être salués. Mais lorsqu’ils sont recouverts de poussière générée par la pollution, leur efficacité n’est plus au rendez-vous !

Les panneaux solaires, moins efficaces lorsqu’ils sont sales

L’énergie solaire emmagasinée par les panneaux solaires est rentable et permet de réduire la dépendance aux énergies fossiles. De plus en plus de pays se lancent dans des installations de grande ampleur, afin de développer au maximum cette énergie renouvelable. Quand la pollution s’en mêle, les choses ne sont pas si simples.

C’est en visitant une installation de panneaux photovoltaïques et en constatant la saleté accumulée sur ces derniers que Michel Bergin, professeur d’ingénierie de l’Université Duke(1), a décidé de faire des recherches. L’étude a été publiée ce mois-ci dans la revue Environmental Science and Technology Letters. Les panneaux solaires sont-ils encore efficaces lorsqu’ils sont recouverts de particules provoquées par la pollution de l’air ? Les chiffres sont alarmants.

Lire la suite

Ce n’est pas la première fois que Clarebout Warneton rejette clandestinement des eaux non traitées de couleur rouge dans la Lys

Ce n’est pas la première fois que Clarebout Warneton rejette clandestinement des eaux non traitées de couleur rouge dans la Lys.
Regardez ci-dessous deux photos prises en mars 2016 par un promeneur. Il nous les a envoyée hier suite à la publication de l’article dans Nord Eclair du 23/12/2016.
Selon l’auteur de ces photos, cette nappe d’effluents rouges rejetés dans la Lys par l’usine Clarebout faisait environ 1km de long.
Il va de soi que ces deux photos remettent sérieusement en question les explications de l’usine Clarebout concernant la soi-disant défaillance d’un clapet anti-retour…
Ces rejets toxiques se sont produits à quelques mètres d’un point de captage des eaux de surface de la Lys (voir le plan ci-joint). L’eau pompée est utilisée pour la production des frites…
L’inconscience des dirigeants est plus que dramatique et elle fait d’eux des criminels qui méritent d’être sévèrement sanctionnés…

Rejet clandestin d'effluents rouges dans la Lys par Clarebout Warneton - Photo 1

Rejet clandestin d'effluents rouges dans la Lys par Clarebout Warneton - Photo 2

Emplacement du rejet des eaux industriels par rapport au point de captage des eaux de surface de la Lys utilisées pour la production des frites

Aussi, rappelez-vous que combattre les nuisances de Clarebout Warneton n’est pas l’affaire de quelques personnes et des Amis de Warneton mais de tous les Warnetonnois. Comment agir ? Ouvrir les yeux, constatez, prenez des photos (et/ou vidéos) et envoyez les nous sans oublier de préciser la date et l’heure…

L’air pollué que nous respirons à Warneton (B) : les poussières toxiques véhiculées par le charroi agricole

Après avoir pulvérisé leurs champs de pommes de terre jusqu’à 30 fois avec des produits phytosanitaires polluants, les agriculteurs réalisent un dernier épandage défanant avec un produit connu pour être très toxique.
Après ce dernier traitement les pommes de terre sont récoltées puis livrées chez CL Clarebout à Warneton.
Ces tubercules y sont ensuite nettoyées afin d’enlever la terre résiduelle. Cette terre est récupérée, puis stockée et mise à la disposition des agriculteurs, ce qui explique les rotations de tracteurs transportant de la terre dans Warneton en provenance de l’usine Clarebout. Cette terre polluée sera ensuite répandue sur leurs champs…
Les deux photos ci-dessous montrent des remorques remplies de cette terre contenant des produits chimiques (pesticides, fongicides, défanants,…).

clarebout-transport-terre-nettoyage-pommes-de-terre-20161013

clarebout-transport-terre-nettoyage-pommes-de-terre-20161107Photos: ©P. M.

Ces remorques n’étant pas bâchées des particules de cette terre s’envolent dans l’air que nous respirons….

D’où notre question : quel est l’impact de ce type de charroi sur notre santé ?

Projet d’aménagement d’une plateforme portuaire au Pont rouge à Warneton (B) – Réunion d’information le 28/11/2016 à 18h00 au Centre Culturel de Comines

L’aménagement d’une plateforme portuaire sur une zone inondable/humide au Pont rouge est une ineptie du point de vue environnemental !

Si ce projet voit le jour son implantation sera inévitablement associé à un nouveau zoning industriel.. Donc, encore plus de nuisances pour les Warnetonnois…

Pour avoir une idée du charroi lourd que ce projet générera, s’il voit le jour, j’ai lu dans le site internet http://www.tournai.be qu’une péniche de 2.000 tonnes pouvait transporter l’équivalent de 150 camions. 
L’amélioration de la Lys en cours : approfondissement et élargissement du lit, aménagement des berges, en cours va permettre le passage de péniches de 4.500 tonnes (gabarits Vb) !, soit 2,5 fois plus de camions…

De plus, selon Marc-Philippe Daubresse, vice-président de la Métropole Européenne de Lille, qui était présent à la réunion publique du 8 octobre dernier à Deûlémont, la quasi-totalité de la vallée de la Lys sera intégrée dans un corridor écologique; ce qui implique l’interdiction de construire et la préservation des zones humides pour absorber les débordements. «Je ne comprends pas comment il est possible en même temps de bétonner la vallée de la Lys côté belge et de créer un corridor écologique côté français!»

Dans le cadre de l’étude d’incidence sur l’environnement une réunion de consultation préalable se déroulera le 28/11/2016 à 18h00 au Centre Culturel rue des Arts, 2 à Comines à la suite de quoi nous aurons 15 jours pour nous exprimer sur ce projet. Cliquer sur l’image ci-dessous pour plus d’informations.

warneton-etude-incidence-sur-evironnement-platerforme-portuaire-pont-rouge

Protégeons les zones humides du Pont rouge à Warneton (B)

Le Pont rouge à Warneton est une zone humide. Y construire une plateforme portuaire et implanter un zoning industriel est un non sens…
Selon des experts de l’agence de l’Eau Rhône, Méditerranée, Corse il coûte 5 fois moins cher de protéger les zones humides que de compenser la perte des services qu’elles nous rendent gratuitement.
Protéger les zones humides, c’est bon pour l’économie et l’attractivité des territoires.

Source : Agence de l’Eau Rhône, Méditerranée, Corse

Quelques photos du Pont rouge inondé

Nouveau projet d’extension Clarebout Warneton. Site Seveso ?

19/10/2016 – Dans le cadre de l’enquête publique en cours concernant ce projet un ami de Warneton attire notre attention sur les risques d’accidents majeurs que représente la présence des réservoirs aériens contenant 65.000 litres d’hydrocarbures (diesel et additif Ad Blue) dans le hangar figurant dans ce projet : matière inflammable au milieu d’habitations…
Il nous pose cette question : sommes-nous en présence d’un site SEVESO ?

vue-de-dessus-nouveau-hangarCliquer sur ICI pour visionner ce plan en haute définition

Pour mémoire : À la suite de la catastrophe de Seveso en Italie (1976), des directives européennes dites « Seveso » ont été adoptées en vue de prévenir les accidents majeurs impliquant des substances dangereuses: (installations pétrochimiques, raffineries, explosifs,…)

Ainsi, en Wallonie, tous les établissements Seveso sont soumis à une réglementation stricte. Le nouvel accord de coopération du 16 février 2016 qui transpose la directive 2012/18/UE du 4 juillet 2012, appelée communément directive Seveso III, est en vigueur depuis le 10 juin 2016.

Cette législation impose notamment
– des actions préventives,
– des inspections,
– l’élaboration et l’introduction, par les établissements seuil haut, d’un rapport de sécurité consultable auprès de l’administration (DRIGM), ainsi que
– l’élaboration d’un plan d’urgence interne et, pour les établissements seuil hauts, d’un plan d’urgence externe.

Pour en savoir plus : http://environnement.wallonie.be/seveso/

Nouveau projet d’extension de l’usine Clarebout

Ce projet d’extension sera soumis à une enquête publique à partir de lundi 17/10/2016 et, ce jusqu’au 31/10.
Horaires où le dossier est consultable : 8h30-12h00 et 14h00-16h30 du lundi au vendredi
ou le vendredi de 16h30 à 20h00 sur rendez-vous auprès du conseiller à l’aménagement du territoire et urbanisme.
Clôture de l’enquête : 31/10/2016 à 11h00.
Ce dossier peut être consulté à l’administration communale au bureau technique auprès de M. Emmanuel Dubuc (Courriel : emmanuel.dubuc@publilink.be – Tél.: 056 56 10 45)
Tout intéressé peut formuler ses observations écrite ou orales auprès de l’administrationn communale dans le délai mentionnée ci-dessus et avant la clôture de l’enquête publique.

clarebout-projet-extension-enquete-publique-20161017-01La demande de permis unique relative à ce nouveau projet est affichée depuis le 10/10/2016 dans une des vitrines situées situées à l’extérieur du bâtiment principal de l’hôtel de ville à Comines dans l’allée latérale menant au bureau technique…

dsc03781-2La vitre derrière laquelle se trouve l’affiche est brouillée, ce qui le rend quasiment illisible. Est-ce intentionnel ?
« Traduction » :
Ce projet consiste en :
– Un parking pour 28 remorques,
– Une station service + réservoir de 65000 litres de carburant,
– Une installation de lavage de camions,
– Un pont bascule,
– Un hangar de 13m de haut, 35m de long et 35m de large destiné à stocker 1000 tonnes de pommes de terre,
– Une station d’épuration.
Date d’affichage : 10/10/2016
Début de l’enquête publique : 17/10/2016
Horaires où le dossier est consultable : 8h30-12h00 et 14h00-16h30 du lundi au vendredi
ou le vendredi de 16h30 à 20h00 sur rendez-vous auprès du conseiller à l’aménagement du territoire et urbanisme
Clôture de l’enquête : 31/10/2016 à 11h00.
Ce dossier peut être consulté à l’administration communale au bureau technique auprès de M. Emmanuel Dubuc (Courriel : emmanuel.dubuc@publilink.be)
Tout intéressé peut formuler ses observations écrite ou orales auprès de l’administrationn communale dans le délai mentionnée ci-dessus et avant la clôture de l’enquête publique.

clarebout-projet-extension-20161015-02Vue aérienne montrant en rouge l’implantation du projet d’extension par rapport à l’exploitation existante de CL Clarebout.

clarebout-projet-extension-20161015-01Vue aérienne montrant la situation de l’implantation par rapport aux entreprises situées à proximité.

Ces photos sont disponible en grand format en suivant ce lien: https://plus.google.com/+LesamisdeWarneton/posts/8RM86LxcqjE

Clarebout Land

« Si nous faisons rien pour freiner cet envahisseur tentaculaire qui semble avoir acquis l’adhésion indéfectible des membres du collège échevinal de Comines il ne sera plus écrit Warneton sur les panneaux de signalisation mais ‘Clarebout Land’. Nous ne serons plus Warnetonnois mais ‘Clareboutiens’. », dixit un riverain de la chaussée de Lille à Warneton.

warneton-panneau-clarebout-land-20161010Photo : P. Maton

Ce que deviendra Warneton si ses habitants ne se mobilisent pas maintenant…
clarebout-land-m1

Nuisances sonore et olfactive causées par un hangar de stockage de pommes de terre de CL CLarebout

9/10/2016 (11h45) – Nous sommes contactés ce dimanche matin par des riverains du Chemin Lutun au Pont rouge à Warneton (B) dont l’habitation est proche d’un hangar de stockage de pommes de terre de CL Clarebout.
Ils nous signalent qu’une porte du hangar faisant face au chemin Lutun est ouverte depuis 9h00 ce matin et qu’ils ont été incommodés pendant toute la matinée par le bruit inhabituel des moteurs de la soufflerie du hangar et par les odeurs de pommes de terre…
Nous sommes allés voir sur place vers 16h00 et nous avons constaté qu’une porte de ce hangar en question était toujours ouverte, que les ventilateurs dans ce hangar étaient très bruyants et que ça sentait les pommes de terre…

Régler le curseur du son sur 50%

IMPORTANT : Vous aussi, n’hésitez pas à nous informer des nuisances que l’usine Clarebout vous fait subir de préférence avec une photo ou une vidéo.
Notre contact: Courriel : amisdewarneton@gmail.com
Tél.: 0484 284 569