Le bois du Gheer ou Ploegsteert, le mémorial, les huit cimetières et les deux cratères de mine ont été classés au patrimoine wallon par arrêté du 28 décembre 2017

2/03/2018 – Communiqué de la Société d’Histoire de Comines-Warneton

Dans le cadre du projet de classement au patrimoine mondial de l’Unesco des cimetières et du mémorial de Ploegsteert il se devait que la région wallonne classe d’abord le site.
Le classement wallon est plus large que celui du projet de l’Unesco soit l’entièreté du bois de Ploegsteert, le huit cimetières et les deux cratères de mines.
La zone classée au patrimoine wallon par arrêté du 28 décembre 2017 est reprise sur la carte ci-dessous en rouge.
Un recours est possible.

spw-patrimoine-bois-ploegsteert-gheer

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Une reconnaissance indispensable pour les Bois de Ploegsteert et du Gheer

Par Philippe Mouton

Dix raisons qui devraient pousser notre patrimoine local à un plus juste rang, en Wallonie et à l’UNESCO.

bois-du-gheer

Photo : Philippe Mouton

1) Les bois sont situés sur la ligne du front 14-18 immédiatement au sud du saillant d’Ypres.

2) Nulle part le front 14-18 ne traverse le territoire wallon, sauf à Comines-Warneton dans la zone des Bois et de part et d’autres entre la Douve et la Lys sur 5 kilomètres.

3) Les bois eux-mêmes et les prairies qui les entourent sont en zone Natura 2000, ce qui protège la zone par rapport à des interventions urbanistiques lourdes et lui confère un caractère durable dans ses caractéristiques naturelles et paysagères.

4) Le massif boisé d’un seul tenant recouvre 180 ha, ce qui en fait en Belgique, le massif le plus vaste entre la frontière française et la mer le long du front 14-18.

Lire la suite