Pierre Rabhi : « Le comportement de l’humanité est inconscient »

France 2 – Journal 13h le 04/04/2017

L’essayiste, romancier, poète et agriculteur bio Pierre Rabhi est l’invité du 13 heures ce mardi 4 avril pour parler des deux premiers livres d’une nouvelle collection, « Carnets d’alerte ». Pierre Rabhi a trouvé refuge dans cette ferme, il y a 50 ans. Au cœur des Cévennes, bien loin du désert algérien où il est né. Ici, il pratique l’agroécologie, une culture raisonnée dans le respect de la nature. Le paysan est aussi philosophe et la société moderne l’interroge. La société heureuse, vivre avec peu, voilà son credo.

Les semences sont en train de disparaître
Invité du 13 heures ce mardi 4 avril, Pierre Rabhi se dit très inquiet « car le comportement de l’humanité aujourd’hui est inconscient. Nous avons ce trésor infini qui est cette planète et tout ce que nous savons faire, c’est piller, polluer. On la traite comme un gisement de ressources qu’il faut transformer en dollars ». Dans un de ses Carnets d’alerte, Pierre Rabhi explique que les trois quarts de variétés de semences ont disparu en 100 ans. « C’est extrêmement grave. C’est une richesse incroyable qui est aujourd’hui en train de disparaître et c’est irréparable », regrette Pierre Rabhi.

Lire la suite

Ecologie en résistance : Stratégies pour une Terre en péril (vol. 1)

ecologie-en-resistanceSi vous vous intéressez aux trois questions suivantes, ce livre est pour vous : « Peut-on résister ? Pourquoi résister ? Comment résister ? ».

La civilisation industrielle est en train de détruire la Terre ; le nier, c’est subir la domination d’une idéologie dont l’ambition est d’annihiler le vivant ou de le réduire en esclavage. Ce recueil de discussions porte sur le changement de stratégie et de tactiques qui doit se produire si nous voulons construire une résistance efficace. Il y est question d’interposer nos corps et nos existences entre le système industriel et toute vie sur la planète. Il y est question de contre-attaque.

Dans ce premier volume, vous trouverez des textes et discours de Vandana Shiva, Derrick Jensen, Stephanie McMillan, Lierre Keith et Aric McBay.

Livre de poche, 132 pages.
Editions : Editions Libre (association loi 1901)
Prix : 10€.

citation-vandan-shiva

Acheter ce livre

Suivre ce lien:  http://editionslibre.org/produit/ecologie-en-resistance-strategies-pour-une-terre-en-peril-vol-1-2/

TV Lobotomie – La vérité scientifique sur les effets de la télévision

tv_lobotomie_poche

Sophie, 2 ans, regarde la télé 1 heure par jour. Cela double ses chances de présenter des troubles attentionnels en grandissant.
Lubin, 3 ans, regarde la télé 2 heures par jour. Cela triple ses chances d’être en surpoids.
Kevin, 4 ans, regarde des programmes jeunesse violents comme DragonBall Z. Cela quadruple ses chances de présenter des troubles du comportement quand il sera à l’école primaire.
Silvia, 7 ans, regarde la télé 1 heure par jour. Cela augmente de plus d’un tiers ses chances de devenir une adulte sans diplôme.
Lina, 15 ans, regarde des séries comme Desperate Housewives. Cela triple ses chances de connaître une grossesse précoce non désirée.
Entre 40 et 60 ans, Yves a regardé la télé 1 heure par jour. Cela augmente d’un tiers ses chances de développer la maladie d’Alzheimer.
Henri, 60 ans, regarde la télé 4 heures par jour. René, son jumeau, se contente de la moitié. Henri a 2 fois plus de chances de mourir d’un infarctus que René.

Lire la suite

Mourir au travail, plutôt crever !

Ce qu’est le travail et ce qu’il pourrait être

Voici une critique de fond et des propositions radicales autour d’une question qui nous  » travaille  » tous et ébranle chaque jour un peu plus les bases du contrat social !

– Une histoire documentée de la notion de travail en régime capitaliste ;

– Une synthèse claire et dynamique des pensées critiques depuis le XIXe siècle sur la question et une ouverture vers d’autres pistes ;

– Une question qui a jeté des centaines de milliers de personnes dans la rue en 2016 et restera à coup sûr au coeur de la vie politique dans les prochaines années.

L’auteur propose un état des lieux concis, clair et solidement étayé de la critique du travail et de ce qu’il fait à l’homme. Il revisite les notions qui sont au fondement de l’organisation du travail depuis l’époque industrielle, et étudie des aspects plus récents comme la pénibilité, la souffrance et les maladies professionnelles en très nette augmentation. Il met aussi en lumière de nouvelles façons de penser le travail.

mourir-au-travail-plutot-crever

Editions : Le Passager Clandestin
ISBN : 978-2-36935-083-5
Date de parution : 7/10/2017
Prix : 12,00€ chez DECITRE.FR

Michel Serres : « La seule autorité possible est fondée sur la compétence »

Pour Michel Serres, membre de l’Académie française et professeur à l’université Stanford, la véritable autorité est celle qui « grandit l’autre ».

michel-serres

On parle partout de la « crise de l’autorité ». Tout le monde cherche l’autorité perdue. Mais de quoi parle-t-on ? Il ne s’agit plus de l’autorité « coup de bâton ». Cette autorité-là n’est que le décalque des conduites animales, celle du mâle dominant chez les éléphants de mer ou les chimpanzés. C’est pourquoi, quand je vois un patron avec son staff autour, plein de courbettes, je ne peux m’empêcher de penser aux ruts des wapitis dans les forêts de Californie du Nord. Cette autorité-là fait marcher les sociétés humaines comme des sociétés animales.

La hiérarchie est animale, il n’y a pas de doute là-dessus. Dès que vous exercez une contrainte, vous redevenez la « bête humaine ». Le nazisme est le symbole de cette autorité, représentée – ce n’est pas un hasard – par un animal. L’autoritarisme a toujours été une tentation des sociétés humaines, ce danger qui nous guette de basculer très facilement dans le règne animal. En France, une femme meurt tous les jours sous les coups de son compagnon, mari ou amant. Est-ce cela, l’autorité masculine ? L’autorité perdue que l’on essaie de récupérer peut vite conduire au retour de l’autorité « coup de bâton ».

Lire la suite

La nocivité des particules fines et de l’oxyde d’azote

La pollution atmosphérique fait plus de victimes que les accidents de la route.
D’une étude de l’Agence européenne de l’environnement, il ressort que, tous les ans, près de 470 000 personnes meurent prématurément parce qu’elles ont inhalé de l’air vicié.

Quelles sont les substances les plus nocives dans l’air que nous respirons ?
Et comment nous en protéger ?

Xenius a retenu son souffle pour traquer les polluants les plus dangereux pour la santé.

Source : Xenius, Le magazine de la connaissance Lire la suite

Manifeste pour une agriculture durable

manifeste-pour-une-agriculture-durableLa mondialisation et la “révolution verte” n’ont pas tenu leurs promesses car toutes deux sont des idéologies qui ne tiennent pas compte de la réalité. La première a créé une inégalité entre les mégapoles qui s’enrichissent et les campagnes qui se désertifient et s’appauvrissent. Quant à la deuxième, elle est basée sur une approche simpliste du sol, ramené au rôle de support, et sur une conception industrielle du vivant réduit à une masse de biomolécules et de matières premières ; elle a rendu l’agriculture polluante, destructrice de l’environnement, productrice de malbouffe et incapable d’assurer la sécurité alimentaire de la France comme la survie économique de ses agriculteurs. Désormais, les citoyens français protestent contre ce modèle archaïque et demandent à l’agriculture d’évoluer vers plus de durabilité, en produisant des aliments de qualité et en assurant aux paysans une pérennité de leur métier. Les politiques commencent à peine à prendre conscience de ces problèmes car ils ont abandonné depuis longtemps le développement agricole à l’agro-industrie. Lire la suite

Le livre noir de l’agriculture

de Isabelle Saporta aux éditions Fayard

9782213656038-t_0

 

Résumé

C’est le livre noir de l’agriculture intensive. Démontant, sans concession, l’absurdité du système, Isabelle Saporta dévoile le véritable coût de notre agriculture, que ce soit en termes économiques, écologiques ou encore, de santé publique. Si tout le monde s’accorde sur le constat d’échec, aucun politique ne veut s’attaquer aux fondements de l’agriculture intensive. Car du porc à la pomme, des tomates au blé, du maïs aux pommes de terre, tous les secteurs de l’agriculture, tout ce qui compose notre assiette, est aujourd’hui produit en dépit du bon sens.
Isabelle Saporta met au jour ces rouages extravagants, qui nous ont poussés à faire continuellement les mauvais choix. Autant de décisions aberrantes, aujourd’hui lourdes de conséquences, pour notre santé, notre porte-monnaie, comme pour notre environnement. Pourtant, des solutions existent. Il suffit de tendre l’oreille. N’entendez-vous pas le murmure des anciens ? Ceux qui connaissaient le monde d’avant.
Ceux, qui, chercheurs, agriculteurs, et médecins travaillent aujourd’hui d’arrache pied à remettre les champs dans les sillons du bon sens paysan.

L’auteur

Isabelle Saporta est journaliste. Elle a longtemps préparé les émissions de Jean-Pierre Coffe sur France Inter. Elle est l’auteur de documentaires, dont Manger peut-il nuire à notre santé ? et collabore à Marianne.

La médiocratie

de Alain Deneault aux éditions Lux

la-mediocratie

Résumé du livre

« Rangez ces ouvrages compliqués, les livres comptables feront l’affaire. Ne soyez ni fier, ni spirituel, ni même à l’aise, vous risqueriez de paraître arrogant. Atténuez vos passions, elles font peur. Surtout, aucune « bonne idée », la déchiqueteuse en est pleine. Ce regard perçant qui inquiète, dilatez-le, et décontractez vos lèvres – il faut penser mou et le montrer, parler de son moi en le réduisant à peu de chose : on doit pouvoir vous caser.
Les temps ont changé. II n’y a eu aucune prise de la Bastille, rien de comparable à l’incendie du Reichstag, et l’Aurore n’a encore tiré aucun coup de feu. Pourtant, l’assaut a bel et bien été lancé et couronné de succès : les médiocres ont pris le pouvoir.  »

L’auteur

Alain Deneault, docteur en philosophie de l’Université Paris-VIII, est notamment l’auteur de Noir Canada (Ecosociété 2008), Offshore (Ecosociété/La Fabrique 2010), Paradis sous terre (Ecosociété/Rue de l’Echiquier 2012), « Gouvernante » » (Lux 2013) et Paradis fiscaux. La filière canadienne (Ecosociété 2014). Il est aussi chroniqueur à la revue Liberté.

Le business est dans le pré

de Aurélie Trouvé aux éditions FAYARD

9782213678870-x_0

Résumé

C’est bien connu : le bonheur et l’amour sont dans le pré. Ces images bucoliques nourrissent notre imaginaire, pourtant, depuis des décennies, le monde agricole ne cesse de subir une brutalité quotidienne : celle des marchés. Cette réalité a des retombées concrètes dans nos champs et nos assiettes.
S’appuyant sur quinze ans d’expériences associatives et professionnelles, Aurélie Trouvé retrace ici de façon pédagogique l’essor de l’agro-business et sa mainmise sur l’alimentation. Comment les multinationales et les fonds financiers en ont fait un instrument de profit, détruisant au passage l’emploi et la nature tout en utilisant des slogans pseudo-écologistes, voire éthiques.
Mobilisations contre la ferme des 1 000 vaches et le barrage de Sivens, contre les OGM et l’accord transatlantique, réquisition de terres, développement du bio, de circuits courts ou de coopératives locales… Le business est dans le pré veut plus que jamais témoigner des luttes et alternatives qui transforment déjà nos façons de produire, de consommer et d’échanger.

L’auteur

Aurélie Trouvé, 35 ans, ingénieur agronome, est maître de conférences en économie et spécialiste des questions agricoles et alimentaires. Elle a été coprésidente d’Attac France de 2006 à 2012 et copréside son Conseil scientifique.