Warneton (B) – Compte rendu de la conférence « Le front 14-18 vu du ciel » du 1er déc. 2017

Mise à jour : 7 décembre 2017

Par Francis De Simpel*,
6 décembre 2017

dsc_5502-copier

Jean Bourgeois (à gauche) et Francis De Simpel. Photo: Michel Sence.

Environ 180 personnes assistèrent à la conférence donnée dans l’église de Warneton le vendredi 1er décembre 2017.
Le conférencier, Jean Bourgeois qui a passé une partie de sa jeunesse à Comines-Warneton, est professeur d’archéologie à l’université de Gand. Il s’est intéressé à la photographie aérienne car elle permet de découvrir du haut du ciel des traces archéologiques non visibles au niveau du sol.
Un des aspects de l’archéologie est aussi l’étude de l’archéologie militaire en particulier celle de la guerre 1914-1918 dans nos régions.
Aidé de collaborateurs Jean Bourgeois a rassemblé des milliers de photos aériennes en provenance de différents pays.
Pour l’ensemble du front entre la mer du nord et la rivière la Lys, 20.000 photos ont été scannées et identifiées.
Pour la seule région de Comines-Warneton 1.600 photos ont été récoltées. Ces photos avec l’étude des cartes militaires, des sondages magnétiques au sol permettent de découvrir ce que fut exactement le front.
Voici quelques résultats en ce qui concerne la seule région de Comines-Warneton d’environ 60km2.
Pas un centimètre du sol qui n’ait été photographié. Les photos révèlent entre autres choses que notre région avec un front de 3 à 6 km comportait 472 kilomètres de tranchées, 2.809 abris possibles, 150 kilomètres de voies étroites, etc….
Ainsi il apparaît que sur plus de cent kilomètres du front à partir de la mer du nord, le bois de Ploegsteert ou du Gheer conserve dans son sol le témoignage d’un site 14-18 pratiquement intacte avec plus de 40 abris, 900 mètres de tranchée et formerait ainsi la relique la plus étendue en surface de cette partie du front.
Les différentes possibilités de découvertes à partir des photos a intéressé le public; la conférence ayant duré 1h30 sans que cela ait donné l’impression d’être long.

* Francis De Simpel est Président de la société d’Histoire de Comines-Warneton et de la Région (SHCWR)

Lire la suite

Mémoires de la société d’histoire de Comines-Warneton et de la région. Tome 47, édition 2017

Mise à jour : 6 décembre 2017

Ce tome 47 de format 21 x 24 cm compte 384 pages, 250 illustrations en couleurs et en noir et blanc.

Volume cartonné
Prix : 20€ (sans frais de port)

shcwr-tome47-001

Cliquer sur l’image pour en lire quelques extraits

Table des matières

J.-M. DUVOSQUEL, La Société d’Histoire de Comines-Warneton et de la région en 2016-2017
F. DE SIMPEL, Les Bois de Comines à Bas-Warneton et Comines-France du XIVe au XXe siècle
Lire la suite

Warneton (B) – Ve. 1er déc. 2017 à 20h : Conférence « Le front 14-18 vu du Ciel »

Mise à jour : 6 décembre 2017

Conférence-diaporama sur le thème « Le front 14-18 vu du ciel »
Projection et commentaires de photographies aériennes de la région Ploegsteert, Warneton, Comines.
Quand ? Vendredi 1er décembre 2017 (20h00)
Où ? Eglise Saints Pierre & Paul de Warneton (B)

Conférenciers:
– Jean Bourgeois, Professeur de l’Université de Gand,
– Francis De Simpel, Président de la société d’Histoire

Entrée : 2€

shcw-conference-20171201-

Articles connexes

Compte rendu de la conférence ‘Le front 14-18 vu du ciel’ (Francis De Simpel – 6 décembre 2017)

Warneton : le sort de l’ancien hôtel de ville

17e6416d-609c-42ff-837f-4b5c0970512a_originalPhoto : L’Avenir

L’Avenir – 29/03/2017 –  Le conseil a approuvé la ré­novation des toitures de l’ancien hôtel de ville de Warneton (pour un montant de 174 049 €).
« Après le départ de la justice de paix, le bâtiment sera mis à disposition de la Société d’histoire, précise Didier Vandeskelde. Ce mardi 28, une réunion avec cette ASBL a lieu pour les travaux de réaménagement intérieur. »
Alice Leeuwerck (MR) s’inquiète de la préservation et de la récupération du carrelage historique datant de 1930. La bourgmestre ajoute qu’il est important de garder dans ce lieu une permanence pour les citoyens de Warneton.
Toujours dans le domaine historique, le conseil confirme la décision du collège échevinal pour le classement du Mémorial de Ploegsteert et des différents cimetières.
Pour le classement par la Région Wallonne, une ré­duction du périmètre est envisagée afin d’exclure les biens en zone d’habitat. Didier Soete (MR) se félicite que la commune se bouge dans ce projet et espère son classement Unesco pour juin 2018. ■

Source: http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170328_00981583/warneton-le-sort-de-l-ancien-hotel-de-ville