Clarebout Warneton – 82 plaintes de riverains pour nuisances olfactives et 2 pour nuisances sonores en juin 2017.

Depuis très récemment Aline Belpaire du service de l’environnement de Clarebout Potatoes à Warneton prétend dans ses courriels accusant réception de nos plaintes que des rondes de contrôle sont effectuées sans constater de mauvaises odeurs. Ces courriels sont envoyés en copie à la Police de l’environnement de Mons ainsi qu’à l’administration communale de Comines-Warneton…

Exemple de réponses reçues :

27/06/2017 – « Nous avons bien reçu votre plainte concernant des nuisances olfactives. Nous vous remercions pour ce renseignement.
Différentes rondes de contrôle ont été effectuées le weekend dernier, notamment le samedi 24/06 à 10h et à 17h. Aucune odeur de cuisson ou de graisse n’a été constatée.« 

30/06/2017 – « Nous avons bien reçu votre plainte concernant des nuisances olfactives. Nous vous remercions pour ce renseignement.
Nous avons effectué une ronde de contrôle ce matin à 8 heures. Nous n’avons pas pu constater d’odeurs de cuisson dans le Faubourg de Lille et dans la rue d’Ypres.
Nous avons également effectué une ronde de contrôle à 13 heures. Nous avons pu constater des odeurs de frites dans la chaussée d’Ypres. Celles-ci provenaient de la baraque à frites.
 »

29/06/2017 – « Nous avons bien reçu votre plainte concernant des nuisances olfactives. Nous vous remercions pour ce renseignement.
Nous avons effectué une ronde de contrôle hier après-midi. Nous n’avons pas pu constater d’odeurs de cuisson. »

Lire la suite

Le centre historique de Warneton deviendrait-il une annexe du parking de Clarebout Potatoes ?

18/01/2017 – Depuis quels temps, seul le tracteur se garait à cet endroit. Maintenant c’est le tracteur et sa remorque….
D’après d’autres témoignages reçus ce jour ce camion est parqué là depuis hier après-midi…
A suivre car si nous manquons de vigilance la cathédrale de la Lys pourrait bien devenir un grand frigo rempli de frites surgelées !!! 😉

amisdewarneton-centre-warneton-annexe-parking-clarebout-20170117

Merci au riverain de la Place de l’Abbaye qui nous a transmis cette photo

Vous êtes témoin d’un marquant dans Warneton, n’hésitez pas à nous transmettre vos photos ou clips vidéos. Vous souhaitez rester anonyme? Pas de problème, nous garantissons l’anonymat des auteurs qui le souhaitent.

Lettre-ouverte à David Werquin et à tous ceux qui pensent que la création d’emplois doit prévaloir envers et contre tout.

Par Guy Lauwarier

5/12/2016 – A l’attention de David Werquin, conseiller communal PS à Comines-Warneton (B), et de tous ceux qui pensent que la création d’emplois doit prévaloir envers et contre tout.

Vous raisonnez comme des citoyens du siècle précédent. Au début du XXe siècle on a construit des usines au centre des villes. D’énormes cheminées voisinaient des courées insalubres comme à Roubaix, des corons au pied des terrils comme dans les villes minières.
La santé, la qualité de vie, l’environnement passaient au second plan.
Ce n’est qu’à la fin du XXe siècle que, grâce aux progrès de la recherche en biologie et en écologie, on a commencé à se rendre compte que ce que l’on appelle en gros : la pollution et que cette dernière pouvait avoir des effets néfastes sur la santé de la population, sur l’évolution du milieu naturel et même sur la survie de l’humanité.
A quoi ça sert de donner de l’emploi à des gens qui souvent viennent de plus loin, si on empoisonne les poumons de milliers de gens qui vivent sur place.
Cette quête de l’emploi à n’importe quel prix fait le jeu des capitalistes mégalomanes qui ne cherchent que le profit. Eux-seuls sont les gagnants d’autant plus qu’ils n’habitent pas près de leurs usines.
Ces idées d’un autre siècle sont relayées par les politiciens qui sont obnubilés autant que vous par la création d’emplois mais surtout pour avoir plus de voix aux prochaines élections. Eux aussi font un mauvais calcul car l’opinion publique a évolué.
On est au XXIe siècle, l’emploi n’est plus un but en soi. La santé, la qualité de vie, l’avenir de la planète et donc celle de nos enfants prévalent.
On n’accepte plus les usines polluantes et, pour ce qui est de Warneton, on n’acceptera pas de devenir la poubelle de la Flandre.

Nuisances causées par les retombées de particules d’huile de friture provenant de l’usine Clarebout

9/10/2016 – Les vapeurs d’huile de friture sortant des cheminées de l’usine Clarebout finissent par tomber sur le sol…
Cette photo qui nous a été adressée hier par un habitant de la chaussée de Lille à Warneton montre une partie de sa terrasse avant nettoyage (revêtement jauni par les particules d’huile de friture) et après nettoyage partiel au karsher…
 
clarebout-riverain-chaussee-de-lille
 

Avez-vous aussi été confronté à ce genre de problème ? Si oui. N’hésitez pas à nous faire part de vos observations en y joignant de préférence une ou plusieurs photos pour illustrer les nuisances que vous subissez.
Si vous souhaitez rester anonyme, pas de problème. Nous ne mentionnerons que le nom de votre rue.
Merci d’avance de bien vouloir partager cette publication dans votre entourage. 🙂

 

Odeurs de frites persistantes entre le 19 et le 25/09/2016…

Nous venons de recevoir le témoignage suivant d’un habitant de la Chaussée de Lille à Warneton concernant les odeurs de frites.
– 19 au 23/09/2016 : odeurs de frites tous les jours
– Samedi 24/09 : fortes odeurs de frites,
– Dimanche 25/09 : odeurs également.

Et vous? Avez-vous aussi senti ces odeurs de frites? Dans l’affirmative et si vous souhaitez apporter votre témoignage, n’oubliez pas de mentionner le nom de votre rue.

Les autorités wallonnes tardent à limiter la vitesse à 90km/h sur la RN58…

24/08/2016 – Nous avons reçu cette lettre de Monsieur Lauwarier et nous l’en remercions.
Comme de nombreux Warnetonnois, Monsieur Lauwarier trouve que les autorités wallonnes tardent à faire passer la RN58 à 90km/h.
Sans la mise à 90km/h de la route express les habitants de la cité des Mountches continueront à subir les nuisances causées par la circulation des poids lourds et des charrois agricoles… Et nous ne parlons pas de la conduite dangereuse de certains conducteurs…
Ci-dessous la lettre de Monsieur Lauwarier :
circulation-temoignage-001