Remarques des Amis de Warneton à la publication de David Werquin (PS) relative à l’implantation de la plateforme portuaire à Comines-Warneton

Monsieur Werquin (PS) a publié un texte dans sa page Facebook le 31 juillet dernier en réaction aux réflexions du groupe ECOLO de Comines-Warneton à la réponse du ministre Prévot à la question relative l’emplacement de la plateforme portuaire à Comines-Warneton du député MR, Jean-Luc Crucke. Les arguments du groupe ECOLO ont été en partie reprises dans l’article intitulé « Comines : De l’eau au moulin des opposants !  » publié dans La Dernière Heure du 29 juillet dernierVoir en bas de page le texte de David Werquin.

Remarques des Amis de Warneton à la publication de David Werquin (PS)

Monsieur Werquin,

Sans être de l’opposition nous nous permettons de faire les remarques suivantes.
Nous ne saluons pas l’opportunité d’un port autonome ni à Comines ni à Warneton.
Selon le rapport introduit auprès de l’Europe, la Lys représente 1,2% du trafic fluvial en Wallonie.

Le port autonome favorisera-t-il le trafic fluvial wallon ? Si l’on vise le canal du Nord à quoi servira dans ce cas l’Escaut. Le trafic fluvial wallon ne s’effectuera pas par la Lys.
Si soi-disant une péniche épargne 30 camions ce seront 30 camions de plus dans la région pour charger et 30 autres pour décharger.

Qui viendra au port autonome ? Seules des firmes situées en Flandre pour autant que les ports situés en Flandre ne soient pas plus intéressants.
S’il faut à tout prix établir un port autonome puisqu’il y a des fonds gaspillés de l’Europe
car comme toujours les investissements se font en fonction des subsides et non des besoins.

Lire la suite

A propos du futur zoning des « Quatre Rois » à Warneton

zoning-quatre-rois

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Parc d’activités économiques des « Quatre Rois » à Warneton – Régulièrement ajourné, modifié, reporté, ce projet semble enfin toucher au but. Voyons un peu cela dans le détail. Le tracé de cette ZAEM (zone d’activité économique mixte) est bien défini : il s’agit d’un vaste quadrilatère d’une surface totale de 33 ha (330.000 m²). Sa longueur : 900 m environ. Sa largeur moyenne : environ 370 m. En décomptant les routes, les plantations, le bassin d’orage, il restera 28 ha « nets » à vendre.

–  Les limites  : la RN 58 côté sud, la chaussée d’Ypres côté ouest, le chemin 9 dit de la Galoppe côté est, et un ensemble de champs côté nord. Pour sa quasi-totalité, il s’agit de terres agricoles, auxquelles s’ajoutent le parc à conteneurs déjà existant et une ferme désaffectée qui sera maintenue en l’état dans un premier temps. Aucune habitation ne sera rasée !

–  Un rond-point  : l’accès au zoning, mais aussi au parc à conteneurs, se fera uniquement via un nouveau rond-point qui sera aménagé chaussée d’Ypres, à proximité du dépanneur Mahieu et le chemin du Petit Bois aboutira aussi à ce giratoire. Plusieurs tronçons routiers seront aménagés ensuite au sein de ce zoning. Et la première partie du chemin de l’Hirondelle, qui sert d’accès actuel au parc à conteneurs, ne sera plus accessible qu’aux piétons et cyclistes (une fois le rond-point et les nouvelles routes achevées).

Lire la suite