Signaler une intoxication suite à l’inhalation de pesticides

Habiter à proximité des champs entraîne un risque d’exposition plus élevé aux pesticides utilisés en agriculture, notamment pour les enfants. On sait aujourd’hui que ces produits ne sont pas sans effet sur la santé – à commencer par celle des agriculteurs : des maladies professionnelles ont été reliées à la manipulation d’herbicides, d’insecticides ou de fongicides (maladie de Parkinson, lymphome non hodgkinien, alzeimer, infertilité,…).
Une expertise collective de l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale) en France, « Pesticides : effets sur la santé », publiée en 2013, évoque plusieurs études montrant une augmentation du risque de malformations congénitales, de tumeurs cérébrales et de leucémies chez les enfants des femmes vivant au voisinage d’une zone agricole. Des effets, liés à une exposition au long cours, parfois très difficiles à établir.

epandage-pesticide-comines-france-20180803-21h30

Epandage sur un champ de pommes de terre à Comines (F) le 3/08/2018 (21h30). Photo: J. Vandamme. 

Certains effets néfastes sur la santé dus à l’inhalation de pesticide(s) peuvent se faire sentir immédiatement. Certains symptômes peuvent apparaître plusieurs heures après l’exposition.

Vous avez été pris de malaise(s) après avoir senti une odeur intenable de produit chimique et vu en même temps un agriculteur en train de pulvériser son champ avec des produits phytosanitaires.

Je souhaite signaler mon intoxication aux pesticides :





attentionLe champ « Nom, prénom » ne peut contenir un pseudo. Dans le cas contraire votre plainte sera invalidée.

 

Bon à savoir

Le 26 avril 2018, le Gouvernement wallon a approuvé plusieurs mesures visant à réduire l’impact des pesticides sur le territoire wallon, et particulièrement sur les riverains des parcelles agricoles.

Les mesures qui seront d’application dès la saison culturale 2019, sont les suivantes :

  1. Interdiction de débuter une pulvérisation lorsque la vitesse du vent est supérieure à 20 km/h, ou 3 Beaufort comme c’est le cas en France. En effet, selon les conditions d’application et la météo, de 25 à 75% des pesticides appliqués se retrouveraient dans l’air. Une fois dans l’air, les pesticides gazeux peuvent être transportés à plus ou moins longue distance.
  2. Interdiction de pulvériser à moins de 50 mètres des bords de toute parcelle qui jouxte un site d’établissement (cours de récréation, écoles, internats, crèches et infrastructures d’accueil de l’enfance) durant les heures de fréquentation de celui-ci.
  3. Obligation d’utiliser, sur tout le territoire wallon, un matériel d’application qui réduit la dérive de minimum 50%.